Développez vous efficacement !
Déployez votre E-réputation et propulsez votre activité
  • Home  / 
  • Tips
  •  /  7 astuces pour créer sa landing page

« Nouveau ! Téléchargez nos Growthbooks en exclusivité ! »

7 astuces pour créer sa landing page

Peu importe le talent de vos rédacteurs et de vos designers, le taux de conversion de votre site ne sera pas à la hauteur de vos espérances. Pourquoi ? Parce que vous essayez de  créer un site web générique capable de convertir tous types d’internautes de la même façon.

Mais le problème, c’est que tous les visiteurs de votre site sont différents : les internautes qui se sont rendus sur votre site via Google sont différents de ceux qui sont passés par Twitter et ainsi de suite.

Dans ce cas comment optimiser votre taux de conversion ? Il vous suffit de créer adaptées à chacune de vos campagnes marketing (Adwords, Réseaux sociaux, emailing…). Mais avant de commencer à créer sa landing page voici 7 astuces qui vont vous aider.

1/ Le contenu de votre landing page doit correspondre aux objectifs de votre campagne marketing

Des campagnes publicitaires payantes au référencement naturel, le contenu de votre annonce (titre, description, etc..) doit correspondre au contenu de votre landing page. En proposant des contenus complémentaires et similaires, vous évitez ainsi de « perdre » vos prospects (pas de confusion possible). En plus, grâce à cette méthode vous établissez une relation de confiance entre vous et vos prospects : ce que vous annoncez dans votre campagne marketing, se retrouve dans votre landing page donc pas de tromperie pour le consommateur.

2/  Commencez par offrir une solution

Tous les internautes qui arrivent sur votre landing page ont un problème. Par conséquent vous devez leur proposer une solution qui leur permettra de résoudre leur problème.

Par exemple, voici 3 problèmes  que peuvent rencontrer certains internautes et les solutions qui peuvent leur être proposées. (NB : Ces problèmes et solutions, sont proposés à titre d’exemples, il faut les adapter à votre situation et à votre activité)

Problèmes :

  • J’essaie de perdre du poids
  • Je veux  que mon patron me donne une augmentation
  • J’essaie d’apprendre une langue étrangère

Solutions qui peuvent être proposées :

  • « Découvrez comment perdre 10 kg en  travaillant seulement 30 mn par jour »
  • « Obtenez une augmentation de 10 à 20% grâce à une méthode simple »
  • «  Comment apprendre une seconde langue pendant son sommeil »

Peu importe la solution que vous proposez, elle doit être clairement explicitée dans le titre de votre landing page (1). Les solutions proposées ci-dessus sont donc toutes des titres potentiels. Cependant gardez en mémoire que votre titre doit correspondre aux produits et/ou services que vous proposez.

3/ Ne négligez pas votre sous-titre (2)

Le sous-titre(2) présente votre solution, mais il n’est pas suffisant pour convertir vos visiteurs en clients. Le sous-titre doit donner une explication plus détaillée de votre solution.

En reprenant l’exemple des 3 solutions proposées plus haut, voici quelques exemples de sous titres :

  • « Grâce à un programme intensif vous perdrez  plus  qu’en allant courir sur un tapis… Et en moins de temps »
  • « Votre patron vous augmentera, dès qu’il réalisera à quel point vous êtes important pour votre équipe… Et vous allez découvrir comment y parvenir »
  • « En écoutant nos cours pendant votre sommeil, vous apprendrez une langue étrangère en moins d’un mois »

Voici les 3 points clés pour réaliser un sous-titre efficace :

  •  Le contenu : Exprimer clairement le bénéfice client
  • La longueur : Pas plus d’une phrase
  • La cohérence : le contenu de votre sous-titre doit correspondre à celui de votre titre

4/ Ciblez vos potentiels utilisateurs et les situations dans lesquelles vos produits peuvent être utilisés :

Lorsque vous découvrez une offre commerciale, vous vous demandez surement si elle vous correspond, c’est la même chose pour tout le monde ! Beaucoup d’internautes ne passent pas à l’acte car ils pensent que vos solutions ne correspondent pas  à leurs besoins.

Pour résoudre ce problème vous pouvez clairement désigner les cibles de votre message publicitaire comme par exemple : « une solution parfaitement adaptée aux TPE, PME et auto-entrepreneurs »

Sinon, vous pouvez aussi lister les bénéfices et les situations d’utilisation de vos produits. Par exemple :

« Notre solution vous permet :

  • D’optimiser votre visibilité
  • De travailler plus rapidement et plus efficacement
  • De maximiser votre ROI »

Mentionner ces éléments vous permet d’ôter une partie des freins à achat que peuvent avoir vos visiteurs. Par exemple, s’ils voient que des personnes qui leur ressemblent utilisent vos produits, ils seront plus enclins à souscrire à vos offres.

5/ Prouvez ce que vous dites

Il est conseillé d’inclure des statistiques ou des données qui prouvent ce que vous affirmez, ce qui vous permettra de vous différencier de vos concurrents.

Vous pouvez aussi inclure des témoignages de clients qui soutiennent ce que vous affirmez. Idéalement les témoignages doivent contenir un nom complet, une photographie et les résultats obtenus, afin de prouver leur bien fondé

Les études de cas sont également très efficaces pour prouver ce que vous soutenez. Pour les rendre encore plus percutantes, soyez précis, montrez exactement ce que vous avez fait pour obtenir les résultats désirés.

Une bonne étude de cas doit contenir :

  • Le problème rencontré
  • La solution
  • Les résultats
  • Le détail de la solution
  • Un témoignage
  • Un formulaire ou bouton pour inciter le visiteur à passer à l’action

6/ Inclure des « Call to Action »

Les « call to action » sont des éléments qui incitent vos visiteurs à passer à l’acte (formulaires, boutons, offres promotionnelles…). Il est donc essentiel de ne pas oublier d’inclure des « call to action » (ou CTA) dans sa landing page.

Pensez donc à tester l’emplacement de vos boutons, de vos liens et assurez-vous d’utiliser plusieurs Call to Action. Pour finir n’oubliez pas qu’un bouton précisément adapté à votre solution convertit plus qu’un bouton générique du type « voir les prix »

7/ Donnez confiance

Vos visiteurs ne sont pas forcément à l’aise avec le fait d’acheter sur internet. Bien sûr, les sites les plus populaires comme Amazon ou Apple n’ont pas ce problème, mais si votre marque n’est pas aussi connue vous devez donner confiance à vos clients. Des labels e-commerce et certifications (pour le paiement sécurisé par exemple) peuvent vous aider à booster votre taux de conversion.

Vous souhaitez echanger avec des experts :

[sc:contact]
Cet article est intéréssant ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Téléchargez nos Growthbooks !

J’EN PROFITE

Utilisez ces ressources exclusives pour booster
votre productivité et celle de vos clients !

About the author

Antoine

Ingénieur diplômé des Mines d'Ales, je suis développeur et gestionnaire de projet. Passionné de NewsTech, mon rôle pour ce blog est de vous fournir des actualités intéressantes et inédites. Mes connaissances en matière de Marketing et d'Inbound Marketing participent au choix des informations que je vous délivre.

Leave a comment: