Après le jugement d'un tribunal au Royaume-Uni, Uber pourrait être amené à considérer ses chauffeurs comme des employés et non des travailleurs indépendants. Londres représente le marché le plus important d'Europe pour l'entreprise. Cette décision fragilise un peu plus le modèle économique ...Uber gagne toujours du terrain, mais son modèle économique est de plus en plus critiqué. En effet, en 2016, deux chauffeurs poursuivent Uber en dénonçant le manque de considération de l'employeur vis-à-vis de ses chauffeurs. Et ils sont en train aujourd'hui d'obtenir gain de cause : Un salaire horaire minimum, des congés payés et des pauses. Un pas de plus vers l'amélioration de la qualité de vie des auto-entreprises. Et vous, que pensez-vous de ces mesures? Êtes-vous autoentrepreneur ? Aimeriez-vous obtenir cette sécurité et ce confort de l'emploi ?Lire la suite sur l'usinedigitale

Abonnez-vous gratuitement à notre magazine pendant la phase de lancement, recevez toutes les infos par email 2 fois par mois et profitez de nos contenus premium.

Abonnez-vous Connectez-vous

Publier un commentaire