L'officiel du Growth Hacking ! News Tips & Tools

« Cliquez ici pour maitriser la puissance du Growth Hacking en intégrant notre Hackademy ! »

Le congrès américain vote le Cloud Act à deux mois de l’entrée en application…

Dans un contexte grandissant de protection des données personnelles et de la promotion d’un cloud de confiance européen, le Cloud Act marque un retour en arrière et une forme d’ingérence numérique que nul ne peut ignorer.

Le 25 mai 2018, le RGPD rentrera en application dans les états membres, et les Etats-unis ont commencé à se préparer à cette nouveauté. Le congrès américain a voté le Cloud Act qui permet à l’administration américaine  d’obtenir les données stockées ou transitant à l’étranger via les opérateurs et fournisseurs de services en lignes américaines qui ont délocalisé à l’étranger leurs productions.

 

Dans un contexte où la protection des données personnelles est devenu un sujet prépondérant dans l’actualité informatique, le Cloud Act marque un retour en arrière en terme de droit et de législation.
Cette situation, dénoncée par de nombreuses ONG, entraîne des risques d’espionnages industrielles, plagiats de propriétés intellectuelles, vol de données…

 

Que pensez-vous du Cloud Act?

Lire la suite sur Journal du net

Cet article est intéréssant ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
(Vous n'avez pas encore voté pour cet article.)
0 vote(s), moyenne : 0,00 sur 5

Intégrez notre hackademy d'excellence !

JE M'INSCRIS

Choisissez votre profil et recevez nos
Growth Books et Usecases exclusifs !

About the author

Brice

GrowthHackers chez Growth Hacking Fance, Graphiste - Intégrateur chez iSoluce, je m'intéresse au WebDesign, à l'IoT, le Social Media et au GrowthHacking ( Forcément :) )

Leave a comment: