S’éloignant de l’approche par les risques, l’AI Act entend non plus réguler les usages de l’intelligence artificielle mais les modèles qui les soutiennent. La France mais aussi l’industrie de la tech demandent à l’UE à ce que le futur règlement européen revienne à son esprit originel.Régulation de l’IA : l’Europe à l’heure des choix Dans un contexte où l'intelligence artificielle (IA) joue un rôle de plus en plus important dans notre société, la question de sa régulation est cruciale. Alors que la tendance était jusqu'à présent de se focaliser sur les risques liés à son utilisation, l'AI Act, le futur règlement européen sur l'IA, propose une approche novatrice en se concentrant sur les modèles qui soutiennent cette technologie. L'IA est en effet utilisée dans de nombreux domaines, tels que la santé, les transports, ou encore la fi

Abonnez-vous gratuitement à notre magazine pendant la phase de lancement, recevez toutes les infos par email 2 fois par mois et profitez de nos contenus premium.

Abonnez-vous Connectez-vous

Publier un commentaire