Si vous êtes un utilisateur régulier de Twitter, vous avez peut-être entendu parler de la décision récente de l'entreprise de quitter le code de l'UE contre la désinformation. Cette décision a des conséquences importantes pour le réseau social d'Elon Musk, et pourrait lui coûter très cher avec l'entrée en vigueur du Digital Services Act (DSA). Le DSA est une législation de l'UE qui vise à réglementer les services numériques, y compris les réseaux sociaux, afin de lutter contre la désinformation en ligne. Les entreprises qui ne respectent pas les règles risquent des amendes pouvant atteindre jusqu'à 6% de leur chiffre d'affaires annuel. Twitter a décidé de quitter le code de l'UE contre la désinformation en raison de préoccupations liées à la liberté d'expression. Le code demande aux entreprises de supprimer rapidement les contenus signalés comme étant de la désinformation, mais Twitter estime que cela pourrait entraîner la suppression de contenus légit

Abonnez-vous gratuitement à notre magazine pendant la phase de lancement, recevez toutes les infos par email 2 fois par mois et profitez de nos contenus premium.

Abonnez-vous Connectez-vous

Publier un commentaire