L'officiel du Growth Hacking ! News Tips & Tools

« Prenez le contrôle de vos réseaux sociaux et créez votre propre média »

Ces astuces LinkedIn dont vous n’avez jamais entendu parler

Petit à petit, non l’oiseau ne fait pas son nid mais Linkedin se protège contre le Growth Hacking et rend obsolète un grand nombre de techniques ! Alors je me suis mise en chasse pour vous aider toujours plus à progresser et j’ai dégoté pour vous ces deux derniers tuyaux qui fonctionnent toujours. N’attendez plus et si vous avez déjà utilisé la bonne vieille technique qui consiste à ajouter un lien vers votre profil dans votre signature de mail pour gagner des relations, lisez cet article, il est pour vous 😉

Utilisez le code de suivi des visiteurs et découvrez l’identité de vos prospects

LinkedIn est un réseau social puissant souvent utilisé pour le Growth Hacking mais régulièrement laissé de côté par certaines startups au profit d’autres réseaux.
Pourtant ce réseau fournit tout un tas de possibilités intéressantes aux marketeux pour l’acquisition de clients. Et avec une base de données de plus de 430 millions de d’inscrits (soit 100 millions d’actifs par mois dont 10 pour la France), c’est une mine d’or en terme d’audience qualifiée et de génération de trafic. Il serait alors vraiment bête de vous priver de ce biais pour hacker votre croissance et booster vos chiffres !

Une des caractéristiques propre à LinkedIn est la fonction qui permet de voir qui a consulté votre profil. En tant que growth hacker, il vous est donc possible de vous servir de cette fonctionnalité pour cibler vos prospects.

Une façon de « pirater » cette fonctionnalité consiste à implémenter un peu de code sur votre site web ce qui vous permettra de voir quels utilisateurs LinkedIn l’ont visité. En effet, insérer ce morceau de code sur votre site web fera croire à LinkedIn que l’utilisateur visite votre profil et non pas la page que vous aurez choisie.
Afin que cela fonctionne, l’utilisateur qui se rend sur votre site web doit être connecté à son compte LinkedIn, et vous, vous devez posséder un compte LinkedIn payant / premium.
Avec ces deux conditions remplies, vous possédez désormais un outil très puissant dans votre arsenal marketing.

Comment faire ?

Inscrivez-vous et souscrivez à LinkedIn Premium, à savoir que l’option la moins chère qui permet d’avoir la fonctionnalité requise est l’option « Premium Career ». Vous aurez un mois offert lors de votre souscription, au terme de ce mois d’essai, l’abonnement passera à 26,39€/mois.
Ensuite, ajoutez le bout de code HTML suivant quelque part dans la balise de votre site :
« <imgsrc= »https://www.linkedin.com/profile/view?authToken=XXauthType= name&id=XX »/>a. Pensez à remplacer les XX par votre page d’identification LinkedIn.
Désormais, les utilisateurs du réseau social professionnel authentifiés qui visitent votre site web s’affichent dans votre profil sur la page « Qui a consulté mon profil ». Magique non ?

La deuxième technique que je vais vous présenter consiste à récolter une donnée importante pour toutes les entreprises en prospection : l’adresse email d’un prospect.

Récupérez des adresses emails à partir de sites web ou de profils LinkedIn

Il existe un outil en ligne qui vous permettra de récolter les adresses mails de vos prospects. Prospect.io se présente comme une extension à ajouter à votre navigateur Google Chrome. Une fois installée, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur l’icône violette en forme de carotte présente dans votre barre de menu pour lancer la tâche.
L’application va alors explorer la page web concernée et ainsi chercher des noms et emails liés. De la même façon sur le réseau social professionnel LinkedIn, l’outil va vous permettre de récupérer des données de contacts très ciblés. Vous pourrez ensuite leur envoyer directement un email puis éventuellement, mettre en place une chaîne de mails automatisés en fonction des réponses de vos interlocuteurs.

Prospect.io est doté d’un système de tracking, vous pourrez alors voir qui a ouvert votre email et même cliqué sur vos liens… Il vous sera ensuite également possible d’exporter vos nouveaux contacts au format .csv (intégrable ensuite dans un fichier Excel par exemple).
Le coût de cet outil s’élève à 59€/mois pour 1000 crédits sur une durée d’un an. Sachant qu’un crédit vous permettra de trouver au moins une adresse email, de vérifier si une adresse email est valide ou d’envoyer un email au prospect.

Attention, notez toutefois que cette pratique va vous aider à récupérer des adresses email de prospects froids, à vous de bien soigner votre message par la suite pour intéresser votre cible. Ou alors, couplez cet outil à l’astuce que je vous ai indiquée précédemment pour maximiser l’efficacité de votre prospection !

Ainsi toutefois, avec les nouvelles règles de la RGPD effectives en mai, le gouvernement met un point d’honneur pour la protection des données des internautes. Ces pratiques sont donc

Vous avez maintenant entre les mains 2 techniques de Growth Hacking utilisables sur LinkedIn n’hésitez pas à nous donner vos impressions et à nous dire si les résultats on été à la hauteur de vos attentes !

À vos hacks, prêts, partez !

 

 

 

Source : « The Growth Hacker’s guide to the Galaxy » – M. Hayes & J. Goldenberg
https://www.digital-swing.com/recuperer-mail-prospects/ 

Cet article est intéréssant ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Intégrez notre hackademy d'excellence !

JE M'INSCRIS

Choisissez votre profil et recevez nos
Growth Books et Usecases exclusifs !

About the author

Pauline Schmitt

Etudiante en communication digitale j'aime fouiner sur le web à la recherche des dernières tendances. Curieuse et investigatrice dans l'âme j'aime traiter sur divers sujets et partager les infos trouvées ! A la recherche d’un contrat pro pour septembre 2018, contactez-moi sur LinkedIn ;)

Leave a comment: