Développez vous efficacement !
Déployez votre E-réputation et propulsez votre activité

« Bénéficiez de supers pouvoirs en signant notre charte éthique ! »

Comment combiner performance et éthique ?

6 décembre 2017

Nous vivons dans une société très concurrentielle, ou chaque société doit puiser sa particularité, son avantage concurrentiel, sa valeur ajoutée pour se démarquer des concurrents et donc continuer à rester rentable.Cette pression a de nombreuses répercussions sur les salariés dans un premier temps, à force de chercher la productivité à tout prix, les cordes s’amenuisent et finissent par littéralement craquer. Alors allier la performance et l’éthique ? Est-ce un pari réalisable ?

C’est un fléau qui touche la France, considéré comme le mal du siècle, le nombre de burn-out explose tous les compteurs et statistiques, plus de 3 millions de travailleurs sont touchés par l’épuisement professionnel, autrement dit le « burn-out », définit par un épuisement physique, intellectuel, émotionnel causé par un surmenage professionnel, une pression excessive, un stress démesuré.

L’urgence est donc d’instaurer le bien-être au travail pas comme une option mais comme une prérogative à généraliser sur l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Alors comment améliorer le bien-être au travail et favoriser la cohésion de son équipe, comment remettre l’humain au centre des priorités ?

Un salarié heureux est un salarié productif

Le bien-être d’un salarié au travail à des résultats sur l’ensemble de ses travaux en effet :

• Un salarié heureux est un salarié qui est en bonne santé, il est par conséquent moins absent.

• Il est plus productif, plus performant, plus impliqué dans tout ce qu’il entreprend.

• Un salarié heureux, est un salarié ambassadeur qui véhicule les valeurs de son entreprise à son entourage. Il vante de manière naturelle la culture de son entreprise, pas seulement en terme de produits ou de services, mais aussi en terme de considération humaine, de management etc.

• Vous participez à l’expérience employee, vous fidélisez votre équipe sur le long terme.

• L’investissement lié au bien-être au travail, vous rapportera 10 fois la somme engagée.

 

Les autres parties prenantes de l’éthique

Toutefois l’éthique au travail, ne touche pas seulement les employés mais toutes les parties prenantes, ainsi une attitude responsable est envisagée à tous les niveaux.

Sur les valeurs de l’entreprise : Les entreprises peuvent faire le choix d’avoir une éthique à tous les niveaux, économique, sociétale, sociale et environnementale. Ainsi, elles peuvent prendre en considération le principe de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Produire oui, mais de manière responsable et privilégier une croissance verte sans détruire l’environnement (réduction des émissions de gaz à effet de serre, etc.)

Les clients : Proposer des produits et des services en adéquation avec les besoins réels des clients, ne pas vendre tout et n’importe quoi à tout prix, être honnête dans son offre et valoriser l’éthique commerciale. Le client doit être respecté, l’entreprise se doit donc d’avoir une sincérité dans son discours. La relation avec le client est une relation de partenariat globale, qui doit être basée sur la confiance en vue de pérenniser la relation client sur le long terme.
Il est important de rester à leur écoute, prendre toujours en considérations leurs avis, même les avis négatifs sont un moyen pour vous de corriger vos faiblesses et de perfectionner vos produits, services et d’avoir une longueur d’avance sur vos concurrents.

Partenaires/collaborateurs : L’éthique se fait également dans le choix de ses partenaires, en faisant appel à eux, vous cautionner leurs pratiques, leurs modes de fonctionnement, leurs process, leur philosophie etc. Vous pouvez choisir des partenaires ayant une sensibilité au respect du développement durable par exemple, ou partenaire du commerce équitable. Le choix de vos fournisseurs dépend également de vos propres valeurs. Vous prônez la relation gagnant-gagnant et l’intérêt mutuel.

Etudiants : L’éthique peut se faire en prenant des stagiaires, des alternants, des étudiants, au sein de son entreprise. C’est une prise de risque certes, car vous prenez du temps pour la formation. Mais vous apportez un rôle de transmission de connaissances et de savoir. Vous participez ainsi à leur développement professionnel et le regard neuf de cette jeunesse vous offrira de nouvelles idées fraîches pour développer votre entreprise. Ne jamais sous-estimez leur potentiel ! Ils peuvent vous apporter bien plus que vous le croyez ! Mais veillez à bien les « traiter », ils sont les futurs graines de la société et peuvent faire eux aussi office d’ambassadeur. N’oubliez pas l’avenir est en stage !

 

Growth Hacking et Ethique

Pour notre cas personnel, nous sommes spécialisés en Growth Hacking, traduit par « piratage de croissance », les méthodes, techniques utilisées visent à impulser les revenus d’une entreprise. Le Growth Hacking a mauvaise presse car ses techniques sont considérées comme non éthiques. Utilisant l’IA, les technologies de pointes, les méthodes du digital marketing telles que le social selling, le Marketing automation, l’Inbound marketing, l’Employee advocacy. Combiner le dark net et l’éthique ? Un pari fou ? Pas vraiment ! Nous avons justement misé sur ce paradoxe, le Growth Hacking éthique. Nous militons pour une relation de coopération et de confiance entre tous les acteurs avec qui nous travaillons, nous valorisons un commerce responsable en limitant les effets négatifs sur l’environnement. C’est un véritable état d’esprit et d’actions que nous menons sur le quotidien.

Pour sensibiliser tous nos clients, partenaires, collaborateurs, chefs d’entreprises nous avons mis en place une charte éthique destinée à toutes les personnes utilisant nos outils et services développés en interne. Chaque acteur qui signe la charte s’engage à respecter les 12 points mentionnés. Une manière d’engager le monde à notre niveau et de faire prospérer cette philosophie de travail et de conscience.

Devenez vous aussi, un acteur engagé soucieux de son éco système !

Découvrez notre charte éthique
https://ethicalgrowth.fr/

 

Notre SEO, expert en Growth Hacking, Laurent Lemonnier organisera justement une conférence sur le thème : « Growth Hacking et éthique, c’est possible », le mercredi 13 décembre à l’Adetem Aix-Marseille (association nationale des professionnels du Marketing). Laurent abordera notamment les spécificités du Growth Hacking ses champs d’actions, et les méthodes pour combiner l’humain et la technologie. https://www.adetem.org/club-aix-marseille/

 

 

Comme nous venons de l’évoquer, il est tout à fait possible de mêler la performance avec l’éthique, en adoptant une conscience tournée vers le monde, un management orienté vers l’humain. Alors oui, en tenant compte des acteurs de son environnement, le chiffre d’affaire peut être multiplié, votre entreprise peut être développée, la croissance à deux chiffres reste possible … En adoptant une philosophie bienfaitrice, en considérant vos salariés, collaborateurs, en ayant une responsabilité verte, vous bénéficiez d’une valeur ajoutée indéniable, qui vous différencie de vos concurrents.

La performance et l’éthique sont-elles compatibles ? Quelles sont les actions éthiques que vous faites au sein de votre entreprise ? Partagez-nous votre expérience ☺

 

Cet article est intéréssant ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
2 Vote(s); Moyenne : 5,00

Boostez vos Reseaux Sociaux !

J'essaie

Bénéficiez de 400 Boosts Hackisitor pour Linkedin et Twitter !
En exclusivité pour les signataires de notre charte éthique.

About the author

Marie Fray

Chargée de communication et passionnée par les tendances digitales. J’apporte aujourd’hui un nouvel axe sur les stratégies de communication au sein de Growth Hacking France afin de vous livrer des conseils et astuces.

Leave a comment: