L'officiel du Growth Hacking ! News Tips & Tools

« Prenez le contrôle de vos réseaux sociaux et créez votre propre média »

Guidelines : Créer une communauté de milliers de fans gratuitement sur Facebook !

 

Facebook reste encore à ce jour le Réseau Social numéro 1. Les marques, les influenceurs, les e-commerçants, autres dropshopper et utilisateurs lambda cherchent à exister sur cette plateforme devenue immense où le monopole de la visibilité est l’apanage des gros annonceurs. Il est vrai qu’aujourd’hui, difficile de se faire une place de poids dans la nébuleuse qu’est Facebook, surtout à budget limité (voir nul)…

Pourtant avec du temps, une stratégie et beaucoup de créativité, il est possible de développer une communauté de milliers fans sur Facebook gratuitement en 3 étapes !

Go !

Step 1 : La création de « fake persona »

 

C’est l’étape clef, le socle de votre future stratégie d’acquisition. Même si cette méthode peut être vue de façon controversée, bien mise en oeuvre elle sera indispensable pour faire gonfler une communauté sans dépenser 1€.

Voyons ensemble le chemin à suivre pour faire naître un bon « kamikaze ». Quelques tips :

  • Créer un compte Facebook perso avec un email valide et actif.  Jusque ici tout va !
  • Renseigner toutes les infos qui intéresseront Facebook, mais aussi vos futurs nouveaux amis. Todo : enregistrer un numéro de mobile actif (à trouver sur Lycamobile, Lebara ou encore smspva.com), une photo de profil unique (tips*), l’onglet à propos, les membres de votre famille, ajouter un surnom, un nom d’utilisateur « friendly », une intro, etc.
  • Sécuriser vos paramètres de confidentialité un maximum pour montrer « patte blanche » à Facebook.
  • Désactiver les publications des visiteurs pour bannir d’éventuels SPAM ou autres délations.
  • Cacher vos amis et personnes qui vous
  • Mettre en ligne quelques publications qui plairont à votre public ciblé.

Vous l’aurez compris l’objectif est de paraître le plus crédible au yeux de Facebook mais aussi aux yeux de votre communauté future. L’intérêt de cette étape est de donner le plus d’informations sur son persona pour ne pas être bannit par le réseau social et d’éviter ses checkpoint incessants… Il est aussi important de commencer de renseigner des informations en fonction du public que l’on souhaite cibler à moyen terme.

Exemple : une citation de voyage et des partages de paysages dans notre fil d’actualité si on a vocation à « devenir » une agence de voyage !

*Commander une photo personnalisée depuis Fiverr ou, si vous souhaitez utiliser une photo déjà présente sur le web, ne pas oublier de la rendre « unique » en supprimant les infos exifs, et faire quelques modifications via photoshop ou autres logiciels d’édition de photos pour inverser la photo en mode miroir (symétrie horizontale) et d’appliquer quelques filtres, contraste, couleurs etc. N’oubliez pas de vérifier si votre photo n’est pas présente dans google image une fois que vous avez effectué les modifications.

Step 2 : Cibler ses ajouts Facebook avec Graph Search

Maintenant que notre « réel persona » est facebookien, il lui faut des amis, beaucoup d’amis. La liste étant limitée à 5000 autant avoir ceux qui nous intéressent. Des personnes qui aiment voyager par exemple.

Pour les retrouver il suffit d’utiliser le GraphSearch.

Outil gratuit mais non natif sur un compte paramètrer en Français. Il est impératif d’Américaniser son profil en changeant la langue de son Facebook en English (US).

Le Graphq Search permet donc de lister des milliers de profils en fonction d’une requête précise et ciblée dans la barre de recherche du réseau social. Voici une liste de quelques exemples de requêtes à exploiter en guise d’inspiration :

  • single men who live in [Ville]
  • Places in [Ville] visited by people who live nearby
  • Books liked by people who like [Nom de l’auteur]
  • people who are friends of my friends
  • people who live in [Ville]
  • people who work at leader price
  • people who are not my friends that like x
  • people who are not my friends that live in [Ville]
  • people who like X and Y
  • groups of people who like X
  • favorite interests of people who live in [Ville]

Pour se familiariser avec l’outil, searchisback.com permet une assistance pour les recherches avancées.

Une autre technique plus simple mais pas moins fastidieuse existe pour ajouter des personnes ciblées par intérêts ou comportements : l’intrusion dans les groupes public Facebook ou demander une adhésion dans des groupes pertinents. Suite à quoi l’ajout peut se faire manuellement.

L’ajout manuel peut être une vraie perte de temps et lassant. C’est pourquoi il existe des petits bouts de code Javascript à intégrer dans la console Firebug (Lorsque l’on est sur une recherche Facebook > Clic droit > Inspecter > Console) qui automatisent les ajouts, les demandes d’adhésion et autres invitations en tout genre.

Step 3 : Migration, fusion et satisfaction

Nous voici à la 3ème étape, le but des deux étapes précédentes étant de récolter sur un ou plusieurs « kamikazes » des mini-communauté de 5000 personnes ultra-ciblées ! Le plus facile reste à faire : migrer notre (ou nos) profil(s) personnel(s) en page public puis de les fusionner entre elles (si plusieurs fake persona on été créés). Il va de soit que les deux persona doivent être des « sosies » si l’objectif était de fusionner les deux pages.

Petit conseil : changer le nom et le prénom de son compte perso avant de le migrer en page pro. Passer de « John Doe » à « Agence (prénom) de Voyage (nom) », pour suivre notre exemple. Trick crucial qui permet de pouvoir appeler sa page en fonction de son activité ; pour ne pas se retrouver avec une page contrainte à se s’appeler « John Doe » (qui ne parlera pas à notre cible).

L’étape 3 se fait donc en 2 temps : migration du profil à page puis fusionner les pages entre elles !

Ces persona peuvent aussi être utilisé comme mini-influenceurs si leur migration en page n’est pas fortuite. L’avantage primordial de ces méthodes sont de créer une communauté certes, mais une communauté ciblée, le tout sans dépenser 1 seul centime. Le plus gros de la stratégie s’effectue en amont et lors de la création factuelle du persona. Sans un persona crédible et attrayant, aucune chance d’obtenir des « folowback » à nos demande d’ajout d’amis.

Aussi, l’augmentation de la liste d’amis doit se faire en douceur : l’automatisation intempestive d’ajout d’amis (même ciblé) peut alerter Facebook, allant jusqu’à la suppression de votre compte*. Cette communauté de quelques milliers de fans sera un bon départ pour gagner du reach dès la création de votre page mais insuffisant pour devenir très puissant.

Pour cela, des campagnes d’acquisition de Like Facebook Ads en CPC limité en utilisant la méthode de l’A/Btesting semble opportun. Sans négliger la qualité de la créa, du message et de l’audience*, ce cocktail explosif pourrait faire de vous le prochain Konbini !

*Un tips existe aussi pour être préparé à cette éventualité : penser à créer un groupe et y ajouter votre communauté depuis votre page ou depuis votre profil perso (l’ajout se fait sans approbation et peut être automatique en intégrant, une nouvelle fois, un code Javascript dans la console Firebug de Facebook, au moment « Ajouter vos amis à rejoindre le groupe »).

Cet article est intéréssant ?
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)

Intégrez notre hackademy d'excellence !

JE M'INSCRIS

Choisissez votre profil et recevez nos
Growth Books et Usecases exclusifs !

About the author

Mathieu Perrin

Leave a comment: